Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chroniques de la Rue des livres

Les présentations de romans, albums pour petits et grands, diffusées sur Radio d'Oc Moissac

Pomelo et l'incroyable trésor / Benjamin Chaud et Ramona Badescu .- Ed. Albin Michel Jeunesse, 2015

Publié le 7 Mars 2016

Pomelo et l'incroyable trésor / Benjamin Chaud et Ramona Badescu .- Ed. Albin Michel Jeunesse, 2015

Aaaaah Pomelo, Aurélie en avait déjà parlé il y a quelques temps mais je ne résiste pas à l’envie de vous en dire un mot à mon tour, surtout que j’ai la meilleure excuse du monde : un nouvel album de ses aventures est paru en septembre 2015 !

Il faut savoir qu’entre le petit éléphant de jardin et moi, c’est une grande histoire d’amour qui remonte au printemps 2009, où, encore étudiante j’eu la chance d’accompagner son papa, Benjamin Chaud sur l’Escale du Livre à Bordeaux. Depuis, Pomelo et moi on ne se quitte plus, le plus petit pachyderme du monde m’accompagne dans toutes mes aventures et dans toutes les bibliothèques où j’ai pu passer !

Dans ce nouvel album, on retrouve Pomelo là tel qu’on l’avait laissé dans Pomelo et la grande aventure : un peu fatigué de son long périple à la découverte du monde, très ému par sa rencontre avec Papamelo et surtout très intrigué par Stela, la belle étoile de mer qui l’attend sur la plage. Pomelo découvre comme toujours de nouveaux sentiments : quand il voit Stela, son cœur ne fait qu’un tour, il a envie de toujours l’avoir contre lui, bien au chaud, il a envie de danser, de voir la vie en rose. Sauf que l’étoile de mer, même si elle est très heureuse d’être avec le petit éléphant, a besoin d’être un peu seule, il lui manque quelque chose : son jardin sous la mer. Alors les deux amoureux (parce qu’on a bien compris qu’ils étaient amoureux QUAND MÊME), vont partir à la découverte du jardin de Stela, bien différent du jardin de Pomelo, mais tout aussi beau. Et nous, on a un petit air qui nous vient en tête, une chanson des Beatles : Octopus’s Garden.

Alors même si Pomelo ne peux pas suivre Stela jusqu’au fond du jardin, (bah oui, sa trompe peut servir de tuba mais elle n’est quand même pas faite pour la plongée sous-marine en eaux profondes…), ce n’est pas grave, on n’est pas obligé d’être TOUJOURS ensemble pour s’aimer !

Et puis il y a toujours un moment où l’autre remonte à la surface pour faire la fête et danser sur le sable toute la nuit. Et l’incroyable trésor, c’est d’arriver à profiter de l’instant présent et de le partager avec l’autre.

Commenter cet article