Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chroniques de la Rue des livres

Les présentations de romans, albums pour petits et grands, diffusées sur Radio d'Oc Moissac

La plus belle fille du monde / Agnès Desarthe .- L'école des Loisirs, 2009

Publié le 16 Novembre 2015 in Romans, Ado

La plus belle fille du monde / Agnès Desarthe .- L'école des Loisirs, 2009

Un petit roman rapide et facile à lire, pour les ados à partir de 13 ans.

L'histoire est racontée par Sandra, 14 ans en classe de seconde, auto-proclamée « moyenne » mais sans être complexée et dont l'ambition est de devenir écrivain, qui nous préviens dès le début du récit : « autant vous le dire tout de suite, je ne suis pas l'héroïne de cette histoire. La plus belle fille du monde, ce n'est pas moi. Je ne suis même pas la plus belle fille du quartier, ni la plus belle de la classe ».

Non, Sandra n'est pas l'héroïne, c'est une narratrice au sens d'observation bien aiguisé qui va nous raconter comment son quotidien pourtant tranquille va être bouleversé par l'arrivée de La Plus Belle Fille du Monde… Que ce soit l'image qu'elle a d'elle-même, sa vision de la vie ou son amitié avec Fleur, Allison et Etienne (scellée par la mort de leur institutrice pendant leur première année de maternelle), tout va être remis en question par l'arrivée de Liouba Gogol… Et le plus énervant dans tout ça, c'est que Liouba est tellement parfaite qu'on n'a même pas envie de la détester…

Mais l'irruption de Liouba dans la vie de Sandra va aussi lui donner l'occasion de soulever beaucoup de questions qu'on se pose à cet âge intermédiaire qu'est l'adolescence : Qu'est-ce que ça fait de grandir ? Est-ce qu'on se réveille adulte un matin sans se rendre compte ? Pourquoi les adultes ne supportent pas les enfants et détestent encore plus les adolescents ? Est-ce que mes parents ne seraient pas aussi paumés que moi dans tout ça ?

C’est aussi l’occasion de parler d’amitié, de l’autre et de l’habitude. Comment faire quand un groupe soudé et dont l’énergie est tellement bien rodée doit accueillir un nouveau membre ? Est-ce que ça ne va pas nous éloigner ? Est-ce que c’est aussi ça grandir : accepter qu’on va faire de nouvelles rencontres et ne pas garder jalousement ceux qu’on aime pour soit ?

Et puis, c’est aussi Liouba qui va pousser, sans qu’elle le sache, Sandra à écrire, à se poser en tant qu’auteur et de réfléchir sur l’écriture et ses mécanismes. Elle parle simplement d’ellipses, de digressions et de métaphores, explique ces procédés narratifs, et donnera peut-être envie à nos ados de se lancer dans la rédaction…

En bref, La plus belle fille du monde, parle des et aux ados, de leur regard changeant sur le monde dans lequel ils évoluent. C’est frais, léger sans être niais, bien écrit et surtout, ça tombe juste.

Commenter cet article