Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chroniques de la Rue des livres

Les présentations de romans, albums pour petits et grands, diffusées sur Radio d'Oc Moissac

Thomas Scotto...un auteur à ne pas manquer !

Publié le 11 Décembre 2014 in Ado, Humour, Sentiments

Thomas Scotto...un auteur à ne pas manquer !

Thomas Scotto est né le 6 juin 1974.

Il a commencé par des études de lettres à Tours qu’il a rapidement écourté, puis il a été libraire en Normandie avant de s’installer à Troyes et de devenir papa au foyer et écrivain à la naissance de sa fille.

Aujourd’hui il habite dans le sud ouest et publie des ouvrages chez Actes Sud junior et Thierry Magnier rien que ça ! Mais rien de mieux pour le connaître que de lire son texte de présentation :

Peut-être chocolatier pour faire pousser d'immenses forêts noires (et noisettes) où me perdre un peu, chanteur (en français avec parfois des grognements ou des caresses de mots dans la voix, doubleur de dessins animés pour être 1000 (et une) personnes à la fois, peut-être potier, pour aider la terre à tourner... Photographe parce que mes yeux sont curieux,
Banquier pour trouver de l'argent...toujours..., ou chauffeur d'une voiture chaude qui conduirait les gens n'importe où (si c'est demandé gentiment!) Vraiment, je ne sais pas encore ce que je ferai plus tard...
Elevé aux "Fabulettes" révolutionnaires d'Anne Sylvestre, aujourd'hui, j'écris... pour dire ce qui m'étonne, me touche, me met en colère, me fait peur ou me passionne. Pour dire qu'il ne faut pas se taire, pour les souvenirs, aussi.
Tout cela, sous le regard de mes deux filles qui me font grandir, encore…

Aujourd’hui je vais vous parler de quatre de ces livres et je commence tout de suite avec un ouvrage très sensible :

 

Ma tempête de neige .- Actes Sud Junior (d’une seule voix) .- 2014

Thomas Scotto...un auteur à ne pas manquer !

Dans ce livre c’est Zacharie, jeune étudiant, qui nous parle. Enfin non, il ne nous parle pas à nous mais à son futur enfant, celui que porte Katell sa compagne un peu plus âgée que lui.

Il lui raconte comment ils se sont rencontrés, le fait que personne ne croyait à leur relation parce qu’ils étaient si différents. Et pourtant la magie de l’amour a opéré et les voilà ensemble attendant leur premier enfant.

Il lui parle de son bonheur à l’annonce de la nouvelle, des projets auxquels ils pensent déjà même s’ils ne seront pas réalisables avant quelques années. Mais il lui confie aussi ses doutes, ses peurs, ses angoisses face à son arrivée. Sera-t-il à la hauteur ? Saura-t-il lui apporter tout ce dont il aura besoin ?

Voilà c’est beau, c’est plein d’émotions, on plonge à corps perdu dans ce récit, dans cette déclaration, car ce texte n’est pas moins qu’une déclaration d’amour d’un père à son enfant.

Je vais maintenant vous présenter une nouvelle extrait du recueil :

Sauve qui peut les vacances ! .- Thierry Magnier (2013)

Thomas Scotto...un auteur à ne pas manquer !

Elle a pour titre « Auto…stop ». Cette fois c’est dans le registre de l’humour que nous entraine Thomas Scotto.

On se retrouve embarqués dans la voiture d’Anthony, ou Thony pour les intimes mais ce jeune collégien n’aime pas trop qu’on l’appelle comme ça, avec son père. Ils partent tous les deux rejoindre la mère de notre héros qui habite maintenant à deux heures de la maison familiale. N’allez pas pour autant penser que ses parents sont divorcés ! Pas du tout, sa mère a simplement trouvé un travail loin de leur lieu d’habitation alors dès que possible ils se retrouvent tous pour passer les week-ends et les vacances ensemble. Et justement ils partent pour les vacances d’octobre retrouver la maman d’Anthony et ses grands-parents.

Seulement voilà, au moment de prendre de l’essence, un vieux monsieur vient leur demander s’il leur serait possible de le déposer près de Sète et comme le père d’Anthony aime beaucoup les gens, ça c’est sont fils qui le dit, il va accepter. Commence alors un voyage des plus surréalistes grâce à ce bonhomme farfelu. Je vous laisse découvrir toutes les péripéties du trajet, entre des histoires à dormir debout et un contrôle de police…

Sachez seulement que ce Monsieur Daféril, enfin c’est en tout cas comme ça qu’il prétend s’appeler, ne va pas rentrer chez lui mais plutôt s’incruster dans le week-end de notre petite famille.

Le troisième ouvrage que je vais vous présenter est un recueil de nouvelles :

Mi-ange mi-démon .- Thierry Magnier (2011)

Thomas Scotto...un auteur à ne pas manquer !

Celui-ci est un mélange des deux précédents on y trouve autant de sensibilité et d’émotions que d’humour. On y pleure autant de rire que de tristesse bref un savoureux mélange des genres.

On y trouve des personnages paumés comme ce petit truand qui fait vivre sa famille grâce à ses petits forfaits et dont la sœur ne sait plus quoi faire pour le sortir de cette situation.

Ou encore cet homme qui perd complètement la tête après être passé, par hasard, quelques instants à la TV et qui va par la suite passer son temps à essayer de renouveler l’exploit.

Beaucoup d’adolescents également dans ce recueil. On les retrouve dans des moments de vie entre une jeune fille qui a envie d’un tatouage, un ado qui se retrouve à soupçonner sa voisine d’avoir assassiné le président Kennedy ou encore un jeune garçon qui a sa mère comme professeur de français, il y en a pour tous les goûts et toutes les sensibilités.

Pour terminer mon coup de cœur parmi les livres de Thomas Scotto :

 

Pensées en suspension et autres points….-l’Edune (2010)

Thomas Scotto...un auteur à ne pas manquer !

Alors quoi vous dire...ce livre est un petit bijou de drôleries et de sensibilité comme sait si bien le faire Thomas Scotto. Il se déguste à l’endroit à l’envers, dans l’ordre ou dans le désordre peu importe. Chacun y trouvera une résonnance, piochera dans sa propre expérience, dans ses souvenirs, dans ses émotions.

Je ne vous en dirai pas plus, je vous laisse le découvrir et le déguster…

Quelques petits exemples pour la route et pour vous donner encore plus l'envie de l'acheter !

« Les points de suspension font des ricochets d’idées entre deux phrases à la dérive. »

« Si les fourmis paralysent nos jambes, les cigales les font-elles danser ? »

« Quand les trains ont du retard, le syndicat des vaches en fait tout un foin… »

« La vache ! Le cochon d’Inde n’est même pas l’animal sacré de son pays. C’est bête »

« Ce sont les rêves à dormir debout qui tiennent mes nuits éveillées. »

« Contre ses bleus à l’âme, la pieuvre aimerait sans doute que son encre marine sèche. »

« Je t’assure, la flûte de Pan fait la roue pour impressionner la flûte à bec… »

« Les marches de la gloire, je connais des stars qui les ont montées quatre à quatre…Juste avant de les redescendre, aussi vite, mais marches à fesses. »

« Dans les romans, l’amour fait couler beaucoup d’encre…Dans la vie, quelques larmes aussi. »

Commenter cet article